Mise à jour :
3 juillet 2015

ADEVA Villebéon - Association de Défense de l'Environnement de Villebéon et des Alentours

417433 visiteurs depuis mai 2005
Villebéon, le dimanche 17 décembre à 16h56
Publié le 2 juillet 2008
Tous droits réservés
Logo de l'AFP

RTE prévoit un doublement de la production d'électricité éolienne en 2010

PARIS (AFP) - Le gestionnaire du réseau français de transport d'électricité RTE prévoit un doublement de la production française d'électricité d'origine éolienne en 2010, selon une étude reçue mercredi.

Au 31 mai, la puissance installée de production d'électricité d'origine éolienne en France représentait 2.500 mégawatts (MW), précise RTE.

RTE estime que cette puissance devrait atteindre 5.000 MW en 2010, et 7.000 MW en 2012. Elle atteindra 17.000 MW en 2015 puis 20.000 MW en 2020, selon les prévisions d'investissements du gouvernement.

Début 2005, la France produisait moins de 400 MW d'électricité éolienne.

20.000 MW d'éolien équivaut à 4.000 MW de production d'électricité à partir de sources d'énergie thermiques (gaz, charbon), estime RTE.

La France reste cependant loin derrière l'Allemagne, qui disposait en 2007 d'une puissance installée en éolien de 22.200 MW, et l'Espagne, avec 15.100 MW, selon RTE.

En 2007, la productibilité des éoliennes, soit l'énergie effectivement produite rapportée à l'énergie maximale théoriquement productible, a varié chaque mois entre 10 et 35%, et atteint une moyenne annuelle de 24%, en raison surtout de "l'intermittence des conditions de vent".

RTE juge cependant "limitées" les capacités d'accueil de cette électricité éolienne des lignes à haute tension, qui représentent entre 6.000 et 7.000 MW.

Pour accueillir sur son réseau 20.000 MW d'éolien, RTE estime qu'il faudra investir environ 1 milliard d'euros, dont 500 millions d'euros d'ici à 2010-2012, puis 500 millions d'euros de 2010-2012 à 2020.

Non à l'éolien industriel Recherche Haut de page Contact À propos du site